ShadowBan Twitter : C’est quoi ? S’en débarasser ?

Le « shadow banning » ou un « shadow ban » est une technique dans les réseaux sociaux et ayant pour but que les messages publiés par un compte atteignent moins de personnes ou aucune personne.

Si vos tweets sont très appréciés Twitter peut les mettre en avant, à l’inverse avec un shadow ban Twitter va les dissimuler voir les masquer complètement pour les personnes qui ne vous suivent pas ne les voient pas.

Un « shadowban » est utilisé pour masquer le contenu d’un utilisateur, mais ne bloque ni ne supprime directement le compte. Le but d’une interdiction fantôme est que le contenu de l’utilisateur concerné soit dans “l’ombre” et devienne invisible pour les autres utilisateurs du réseau social..

Instagram pratique également le shadowban.

Comment un shadowban se fait sentir

Si un compte est affecté par un « shadowban », cela est indiqué par le fait que la portée/visibilité des nouveaux messages a fortement baissé et que les interactions (comme les partages ou les likes) ont également fortement baissé.

L’interaction qui a toujours lieu se fait presque exclusivement par le biais d’utilisateurs qui suivent déjà.

En règle générale, rien ne change dans le nombre d’abonnés. Vous pouvez toujours voir vos propres contributions. Les messages ne sont généralement pas supprimés.

De plus, une interdiction fantôme garantit que seuls les abonnés du compte peuvent voir les publications de certains hashtags dans la recherche sur les réseaux sociaux. Le contenu du compte concerné par le shadow ban n’est pas ou seulement rarement affiché aux non-abonnés.

Test de shadowban sur Twitter

Utilisez cet outil en renseignant votre nom d’utilisateur (@utilisateur) pour tester votre état.

Test de shadowban sur Instagram

Publiez une publication en utilisant votre profil Instagram sous un hashtag spécifique. Demandez maintenant à un ami ou créez un deuxième compte. L’autre compte devrait vous suivre. S’il vous suit, vous vérifiez dans la recherche Instagram si votre message est affiché pour le hashtag spécifique. Maintenant, ce deuxième compte ne vous suit plus et vous examinez à nouveau la recherche Instagram pour voir si votre message apparaît sur votre hashtag particulier. Si vous voyez le message, vous n’êtes pas concerné par une interdiction fantôme. Si vous ne voyez pas, alors vous êtes affecté.

Pourquoi un shadowban est-il imposé ?

Un shadowban est imposé lorsqu’un utilisateur a enfreint les règles du réseau social. Cela peut inclure :

  • Utilisation de robots ou de services automatisés (par exemple, commentaires automatiques, suivi automatique)
  • Acheter auprès de fans, followers ou réactions
  • Utilisation abusive d’un hashtag (parfois classé comme spam)
  • Suractivité et sous-activité – si trop de messages sont aimés à la fois sur une courte période de temps, ou si trop de personnes ne suivent pas ou suivent, alors qu’il n’y a aucune interaction du tout le reste du temps, cela peut déclencher un shadowban.
  • Vos hashtags sont sur une liste bloquée / liste noire. Certains réseaux sociaux censurent le fil d’actualité pour certains hashtags.
  • Le compte a reçu trop de plaintes.

Que faire avec un shadowban ?

Avec un shadowban, vous n’avez pas grand-chose à faire tout de suite. Essayez de parcourir cette liste :

  • Vérifiez si vous avez commis une faute comme mentionné dans le paragraphe précédent. Si c’est le cas, évitez d’utiliser des hashtags défavorables ou modifiez votre activité.
  • Déposez une plainte ou signalez un problème. Cela peut aider.
  • Prendre une pause. Oui, vraiment. Publiez moins de messages ou abandonnez Instagram ou Twitter pendant quelques jours.

Quel est l’objectif  d’un shadowban ?

Avec un shadow ban, le contenu que les spammeurs diffusent sur les réseaux sociaux ne doit pas être affiché sur un pied d’égalité avec le contenu des utilisateurs moyens, réels ou sérieux. C’est comme une muselière.

 



Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *